07 août 2012

Pourquoi le célibat, c'est sympa ?

jetetroll-15-07-12-img3Quand on est en couple, on se rappelle le bon vieux temps du célibat. Quand on est seul, on vendrait notre tante, notre chien et notre voisin pour enfin retrouver l'amour. Pourquoi tant de lunatisme ?

Pourquoi bave-t-on tant sur la solitude, la liberté du coeur ? Bref, pourquoi on est des girouettes, et pourquoi, finalement, être célibataire, c'est bien aussi ?

1) Ton porte-monnaie ressuscite !

Finies les additions multipliées par deux ! Ton banquier peut se rendormir tranquille et repartir à son rêve de brosse à dents géante. Ce n'est plus à toi de payer son menu Bigmac ou sa place de cinéma à ta moitié ! Désormais, tu paies pour ta pomme, ce qui te laisse le loisir de faire deux fois plus de choses. (la faille, c'est qu'il faut avoir des amis, car faire deux fois plus de choses seul, ça manque un peu de fantaisie).

2) Tu regardes ce que tu veux à la télévision (ou au cinéma) !

Ta copine veut t'emmener voir (subir ?) Twilight ou ton bien-aimé veut te traîner voir Batman aka le film qui dure trois longues heures ? Ca t'emmerde sévère de devoir la moitié du temps t'ennuyer devant des films aussi intéressants que la biographie de Jutin Bieber, et de perdre de précieux instants de ta vie qui pourraient servir à des trucs bien plus palpitants, genre une soirée entre amies pour tailler les mecs comme des biatch ou passer la nuit sur Diablo III ? Le célibat est là pour toi, il te sourit, rejoins-le gaiement !

3) Les yeux de l'autre ne te serviront plus de miroir !

Un petit "c'est quoi ce gros ventre ?" lâché par surprise et tu as déjà envie d'aller vomir tes crêpes au chocolat pour plaire de nouveau à ta moitié ? Disons STOP. Se faire beau par plaisir, oui. Se faire du mal au corps et au moral pour concurrencer le petit cul de la blondasse croisée dans la rue la veille, cela n'a aucun sens. AUCUN, l'ami. Après tout, la personne avec qui tu es n'avait pas les yeux bandés le jour où elle t'a rencontré, et elle t'a choisi. Alors, soit cette personne t'accepte et tu peux aller te rouler, heureux et nu, dans un champ de blé ; soit, cette personne trouve amusant avec ses réfléxions de flinguer ta confiance en toi... Et là, le scélérat est bon à jeter aux ordures. Etre seul te permettra de t'aimer, et de savoir que si tu entreprends quelque chose, c'et pour toi et non pour ceux qui voudraient te jeter dans leur moule pour que tu en ressortes à leur goût comme un Muffin ! Ton copain ou ta copine n'est pas une gomme Maped et n'a pas à se prétendre l'être, pour effacer tous tes petits défauts. Comme qui dirait : pour les corps sans défauts, bouffe ton porno ! (et fais pas chier) (en fait, comme qui dirait, c'est un peu moi)

4) Tels des papillons, nous papillonons !

Cons comme on est, on se met à penser, au bout d'un certain temps, que l'autre est un obstacle à notre liberté. Pensez vous ! Si vous n'étiez pas là, vos copains baiseraient de la femêlle à gogo ! Comment diable osez-vous les en empêcher ? Et vous, messiers, vos copines pensent certainement qu'elles se privent, par fidélité, d'hommes plus virils, mieux membrés, plus performants au lit. Une fois célibataires, ou en couple avec quelqu'un d'autre, elles seraient bien contentes de pouvoir retrouver vos 15 minutes d'endurence plutôt que le 8 minutes du prochain. Au final, on veut tous autre chose que ce que l'on a, et une fois que l'on peut l'atteindre, ça devient beaucoup moins excitant. On se retrouve à greffer notre main à la souris d'ordinateur et notre vie ne nous fait pas plus mouiller qu'avant. Oui, nous sommes des imbéciles. Bref, nous sommes humains. Pour ceux qui pensent que leur bien-aimé(e) est un énorme barrage à leur soif d'aventure : un ami précieux nommé le célibat vous attend. Vous ne serez pas déçus, après tout ça ne sera que cinq fois moins bien que ce que vous vous imaginiez, aveuglé par votre soif de liberté.

5) Des crises d'angoisse, vous n'aurez plus !

Et enfin, pour les plus anxieux, finie l'angoisse d'imaginer que votre conjoint(e) puisse être en train de forniquer comme un filou sur le canapé du salon. Dans votre dos. Avec quelqu'un mieux foutu que vous. Quelqu'un qui le fait jouir comme jamais. Quelqu'un qui... TAISEZ-VOUS, voyons ! Vous êtes célibataire, vous n'avez plus à écrire des films pornos tragiques dans votre tête, ce n'est pas votre job ! Au moins, seul, cette petite humiliation fictive, cette frayeur dévorante, et cette haine sans raison disparaîtront en un coup d'essuie-tout. Vous découvrirez ce que c'est, de respirer à nouveau. (et pour les mecs, vous découvrirez, ce que c'est, de vivre dans WOW à nouveau).

 

"Mais être en couple, ce n'est pas complètement dégueulasse non plus, hein tata Ellie ?"

Bien sûr que non, petit elfe. Ca a même l'air trippant, aux vues du nombre d'inscrits sur E-darling.

Bientôt, j'écrirai avec toujours autant de passion pourquoi le couple est AUSSI une alternative acceptable pour une nuée de raisons évidentes !

Dans cet article, je parle de mes ressentis sur le sujet... J'espère bien ne pas être la seule à penser tout ça, histoire d'être rassurée et de ne pas me sentir totalement bizarre.

Posté par JeuneAnecdotique à 19:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Pourquoi le célibat, c'est sympa ?

    Hahaha je kiffe ta façon d'écrire! et rassures-toi non tu n'es pas la seule à penser ca!

    Posté par chloé, 23 août 2012 à 15:46 | | Répondre
Nouveau commentaire