23 octobre 2012

Pourquoi World of Warcraft me transporte ?

geek

Lorsque j'ai vu mon copain jouer à WOW pour la première fois, je me suis bêtement moquée de lui. J'ai dû dire un truc dans le style « c'est pour ce jeu de merde que tu me réponds pas sur MSN ? Tu ceuilles des fleurs et tu tues des têtards, bravo, quelle vie passionnante ». Comme d'hab, j'étais conne.

Un jour, il m'a acheté WOW. Il voulait sûrement que j'arrête de le harceler sur MSN et que je vois de quel monde extraordinaire je me privais. Il a eu raison. J'ai eu une sorte de coup de foudre, et je me suis dévouée corps et âme à ce jeu, je n'ai pas compté les heures, je n'allais me coucher qu'à six heures et lorsque je m'endormais, c'était pour rêver de... WOW.

Oui, j'ai eu une vie WOWienne pendant plusieurs mois. On peut trouver ça débile de l'extérieur, vu que c'est réellement débile. Mais je me suis mise à comprendre ces personnes qu'on traite de no-life, ces personnes qui passent leur vie sur leurs jeux-vidéos et qui continuent à vivre dedans malgré les moqueries et supplications des personnes réelles qui les entourent.

C'est simple, avec WOW, je m'évade.

Je m'en vais vers un pays rempli de pandas et de worgens, je suis une jolie morte-vivante démoniste et j'ai l'impression d'accomplir de grandes choses lorsque je me rends utile dans les donjons ou les raids. Je me promène, je survole avec mes montures des montagnes enneigées, des déserts parsemées de petits cafards et des terres toutes plus jolies et exotiques les unes que les autres. Je traverse des mondes qui n'existent pas, et dans lesquels les problèmes réels n'existent pas non plus. Je suis quelqu'un d'autre, dans un autre monde, avec d'autres passionnés de cette fausse vie. Et ça me fait du bien.

Heureusement, j'ai su, avec le temps, me restreindre et calmer mes ardeurs, car j'ai bien conscience des dégâts que peuvent avoir sur la vie sociale des heures bien trop nombreuses passées sur des jeux-vidéos. J'ai conscience qu'on trouve le monde réel beaucoup plus fade, une fois notre ordinateur éteint. J'ai conscience qu'on en vient à trouver un donjon plus important que notre petite-copine, qui demande du réconfort depuis deux heures. J'ai conscience qu'on rate beaucoup de choses, en restant planté comme une bûche devant un jeu qui n'apporte rien d'autre que de la fantaisie et une double-vie héroïque mais totalement imaginaire, et pour laquelle on a payé comme un pigeon en plus.

Oui, j'en ai conscience, donc je ne vis pas pour ça. Mais, il n'empêche, dès que j'ouvre mon jeu en rentrant chez moi, je me sens mieux. Depuis que j'ai repris WOW il y a quelques jours, j'ai l'impression d'avoir beaucoup moins de problèmes, d'être trois fois moins stressée dans la vie réelle et de me sentir devenir de nouveau quelqu'un de sympa. Comme si ce jeu, totalement irréel, me permettait de canaliser ma colère, d'embellir ma vraie vie, et de minimiser les problèmes classés « relous mais importants ». Comme si ce jeu était une sorte de balance, qui a équilibré mon moral, sans pour autant régler tous mes problèmes. Comme si WOW me transportait vers quelque chose de nouveau et d'agréable.

Alors, certes, être un gros mou du cerveau qui passe 15 heures par jour sur ses jeux-vidéos à dégommer des zombies, ça fait un peu peur, ça porte à moquerie, ça fait penser que cette personne finira ratée, vivant du RSA et comptant sur ses parents jusqu'à ses 40 ans pour lui payer son abonnement mensuel à WOW. Oui, mais non. On reste humains, et on ne le fait pas sans raisons. J'ai su me limiter, me poser des limites, parce que ça me faisait peur, au début, de ne pas savoir vivre sans aller me réfugier dans ce jeu chaque fois que c'était possible, ça m'effrayait de lui accorder plus d'importance qu'à ma vie réelle. Mais je comprends qu'on n'arrive pas à se limiter et qu'on tombe dans le piège. Qu'on se laisse transporter, et qu'on ne veuille pas revenir.

Alors même si WOW est créee par des gens avides d'argent pour des gens avides d'une vie qui n'existe pas, je ne peux m'empêcher de dire : Merci, WOW, pour ce que tu m'as apporté de bon.

 

Posté par JeuneAnecdotique à 21:15 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Pourquoi World of Warcraft me transporte ?

    Je comprend, très bel article et on est tous passé par là, un super jeux pour de supers émotions :)

    Bonne continuation, bisous !

    Posté par Paul, 23 octobre 2012 à 21:53 | | Répondre
    • Tu es le premier commentaire masculin... félicitations ! (en même temps, avec un article sur WOW... ^^ héhé)

      Posté par JeuneAnecdotique, 24 octobre 2012 à 16:59 | | Répondre
  • Ah. Zut. Dommage.
    Premier des tes articles où je ne me sens pas de cliquer sur "j'aime". Toujours aussi bien écrit et raconté, mais...je suis du genre à me faire délaisser (un peu) (je suis jamais contente) par mon copain à cause de jeux vidéos, donc ça me tape sur le système ce genre de comportement...même si je comprend parfaitement ce besoin de s'évader quelque part, tout le monde en a besoin. D'ailleurs je le fais moi même à travers les livres. Mais, je ne sais pas...le jeu vidéo, je n'arrive tout simplement pas à apprécier. >.<
    (je raconte ma vie, désolée =/)

    Posté par Amaranth, 23 octobre 2012 à 22:19 | | Répondre
    • Il faut savoir que je dis bien que le comportement excessif justement, ce n'est pas moi. Je sais me restreindre, ce qui "décuple" le plaisir que je prends à y jouer lorsque je m'y mets.
      Je suis encore (souvent) délaissée par mon copain pour des jeux, et ça ne me fait pas plaisir... Ma période accro a été très courte et même si je comprends ce besoin de s'évader et de se mettre bien dedans, je ne dis pas que c'est bien, pour soi et pour son entourage. Si c'est ce que tu as compris, je me suis peut-être mal exprimée... :(

      Posté par JeuneAnecdotique, 23 octobre 2012 à 22:27 | | Répondre
      • En effet j'avais du mal comprendre et j'en suis désolée. Mais disons qu'avec le jeu vidéo, c'est tellement facile et tentant de rester accro sans plus regarder le temps qui passe et sans penser à tout ce qu'on pourrait faire de bien pendant ce temps là...c'est vraiment coule de réussir à ressentir autant de bien grâce à un jeu video sans pour autant tomber la dedans!

        Posté par Amaranth, 24 octobre 2012 à 17:02 | | Répondre
  • Si tu aimes wow, je te conseille aion, ou bien encore rift, sympathique article, et tu n'es pas la seule a apprécier cela, personnellement en ce moment je suis plus fps que rps ( j'ai des grandes envie d'apprendre a tirer ne serait-ce qu'au fusil, même si les pacifistes vont détester ce que je dis, et ça m'éclate)

    Posté par Amber Hazer, 23 octobre 2012 à 22:42 | | Répondre
  • Ahaha ! Je joue aussi à ce jeu ! La première fois que j'ai vu mon chéri jouer, j'ai trouvé le monde enchanteur ! Il m'a permis de créer un pers sur son serveur. Une elfe de la nuit prêtresse, je crois. J'adorais. Mais, je me sentais perdue. Je n'avais jamais joué à des jeux vidéos avant (ou juste quelques minutes, chez un mai, pour tester).

    Puis, je me suis offert mon premier portable d'occasion, j'ai acheté le jeu et j'ai découvert le plaisir de jouer avec mon chéri.

    Bien sûr, ce jeu est addictif. Mais, comme toi, nous avons su poser nos limites. Ce jeu ne m'a pas empêchée d'obtenir mon diplôme de doit avec distinction, de trouver un job et même de me marier... Comme quoi ! ^^

    Posté par Ronde au féminin, 24 octobre 2012 à 10:59 | | Répondre
    • Jouer à WOW et réussir sa vie en prime : LA CHANCE ! ;)

      Posté par JeuneAnecdotique, 24 octobre 2012 à 16:54 | | Répondre
  • J'ai les larmes aux yeux. Tu as mis les mots sur ce que je recens, ce que je vis grâce a ce jeux. J'ai arrêté il y a quelques semaines. Je voulais savoir ce que serais ma vie sans. Et bien, elle est terne, triste. Étrangement, le jeux me rapproche de mon homme. Comme toi, je me foutais de sa gueule et pestais contre lui quand il jouait plutôt que de me bichoner. Et puis il y a quatre ans, j'ai franchis le cap. J'ai passé mon nouvel an sur WoW, avec des gens sympathiques - plutot qu'a me faire chier IRL entouré de pochtrons.

    Ca a un coté magique. La fierté d'avoir loot un truc extraordinaire, de se promener sur une monture rare... Je me souviendrais toujours de la foi ou j'ai loot mon grand ours de bataille dans un booster, offert avec un magasine. J'ai eu les larmes aux yeux, un bonheur inexplicable a l'idée d'avoir "gagné" 3 pixels ! L'impression d'être utile a un noob débutant a qui tu donne les premiers conseils de survie dans ce monde, la communauté adorable qu'on rencontre, les affinités qui se créent au sein d'une guilde...

    Je ne voyage pas. J'ai rarement quitter ma cambrousse. Mais grace a WoW, j'ai découvert des endroits fabuleux, magnifique. Certaines musique me donne des frissons, certain endroit me font rever....

    Je crois que ce soir, je vais aller me racheter une carte prépayer....
    Merci :)

    Lacrymosa, Pretresse EDS - Chants Eternels ;)

    Posté par Lacrymosa, 24 octobre 2012 à 12:09 | | Répondre
    • Tu as tout dit ! :)
      Je suis contente si mon article t'a permis de te reconnaître.

      Posté par JeuneAnecdotique, 24 octobre 2012 à 16:55 | | Répondre
  • Mais non mais non on est pas avides d'argent dans le monde des jeux vidéos (je bosse dans le milieu :p)

    Moi je dis rien car je peux être une no-life TV/bouquins... Je peux passer un week-end enfermée chez moi à mater des séries et dévorer des livres... Aussi une échappatoire... Après c'est sûr, il faut se modérer (comme avec tout), mais on a tous besoin de s'échapper par moment je pense...

    Posté par Cécile, 24 octobre 2012 à 12:18 | | Répondre
    • Les séries et les bouquins, c'est aussi un truc dans lequel je peux rester trois heures si je m'y mets, sans voir le temps passer.
      Et puis toi peut-être pas, mais Blizzard (la société qui est responsable de WOW, mais tu dois le savoir lol) se fout passablement de la gueule des joueurs parfois. (parlons de Diablo III... ou n'en parlons pas, justement...)

      Posté par JeuneAnecdotique, 24 octobre 2012 à 16:56 | | Répondre
  • Oh que je te comprend!!!
    J'ai exactement ce même rapport à WoW que toi! Et j'aime ça!!
    Mon chéri réussit à se restreindre aussi, quand il est chez nous! (Par contre le week end, quand il est chez ses parents, c'est foutu, il y passe la journée!) Il joue un peu, en rentrant du boulot, fait un raid une fois par semaine, et basta!!
    Mais j'aime mes persos, j'aime les gens avec qui je joue, j'aime ce monde, et j'aime m'y échapper! :)
    (Et j'aime ne plus rêver du jeu aussi, quand même ^^)

    Posté par Galinette, 24 octobre 2012 à 12:24 | | Répondre
    • J'aime mon perso moi aussi... J'ai essayé d'en créer d'autres, mais NO, je veux MON perso du début, je m'y suis grave attachée... C'est grave quand même ^^"

      Posté par JeuneAnecdotique, 24 octobre 2012 à 16:57 | | Répondre
  • Tu y joues depuis combien de temps ?

    Sinon, ça fait du bien de lire un texte comme ça. Parfois, je me sentais conne à penser pareil. Je me disais que je devais pas être trop normale pour aimer m'évader là-bas. Mais faut dire qu'il m'est arrivé tellement de belles choses dans ce monde que toute ma vie, j'en garderais un très beau souvenir.

    Mais contrairement à toi, quand dernièrement j'ai repris, les choses avaient changé. Là où je m'amusais, m'évadais, me libérait de la vie réelle, c'est devenu un endroit où je m'ennuyais, m'énervait et ne rêvais plus. Peut-être parce que finalement, j'ai maintenant tout ce que j'avais là-bas, irl. Peut-être que le vrai monde me convient à nouveau et peut-être qu'un jour j'y retournerais, j'en sais rien.
    Je sais juste que j'ai envie de le garder comme un bon moment, comme une partie de mon passé heureux.

    Et sinon, je sais pas si tu regardes les animes mais je te conseille très fortement de visionner Sword art online, une petite merveille sur le thème ^^

    Posté par Aya, 24 octobre 2012 à 14:37 | | Répondre
    • Non, tu n'es pas conne. Heureusement que nous pouvons avoir nos petits moments d'évasion sans être réellement des imbéciles ;) Il faut savoir se limiter et ne pas y passer sa vie. Je suis contente sur toi si WOW ne te satisfait plus... parce que comme tu dis, ça veut dire ta vie réelle se suffit à elle-même, et c'est très bon signe ! :)

      Posté par JeuneAnecdotique, 24 octobre 2012 à 17:01 | | Répondre
  • Moi aussi j'aime WoW à peu près pour les mêmes raisons ! C'est d'ailleurs un grand drame pour moi car je n'ai plus le temps d'y jouer avec l'arrivée de MissChoup' !

    Posté par LoupyRose, 24 octobre 2012 à 15:06 | | Répondre
    • Oh, j'espère que tu retrouveras le temps d'y jouer. ;) Bonne continuation à toi avec ton choubidou ! (j'aime bien ce mot)

      Posté par JeuneAnecdotique, 24 octobre 2012 à 17:01 | | Répondre
  • avant j'étais hyper méga fan de mmo, il ya a 6 ans. Depuis que j'ai un job, je me tourne vers des jeun hack n'slash/ RPG (parfois même FPS)comme diablo, silvefall, borderlands 1t 2...juste parce que j'ai une fin au jeu :) mais mon mmo préféré restera Domo ou Dream of mirror online.

    Actuellement, les mmo me demandent une présence sur pc que je ne sais plus offrir, le "plaisir' de rentrer dans la vie active!

    Posté par Cari, 25 octobre 2012 à 14:58 | | Répondre
  • Salut, j'ai beaucoup aimé ton article il tape en plein dans le mille.

    J'ai arreté d'un coup wow il y a 6 mois pour mes études supérieur (elles se passent bien grace a cela), aprés un temps de jeu de 570 jours. Il n'y a pas que les études en cause, mop a modifié un peu trop la classe que je joué depuis toujours et cela a changer la sensation que j'avais en la jouant, j'ai l'impression qu'on venait de me tuer, apres les raids je pleuré sur mon bureau, j'arrivé plus a rien avec mon personnage avec qui je n'ais pas eu de rival durant 4 extensions, bref...

    Je me suis rendut compte a quel point la raison pour la quelle je joué tennait a un fil et c'est ce qui rend encore plus mes années passée sur ce jeux uniques a mes yeux, j'ai cru que wow c'était pour la vie, ma personnalité était en fonction de ma classe et ca restera toujours le cas.

    Bref, j'avais envie de le dire et cette fois je ne supprime pas le post aprés l'avoir écrit.

    Pas la peine de regarder mon mail il a une dureé de vie de 10 minutes.

    @+ les gens qui peuvent comprendre.

    Posté par pas_de_pseudo, 05 février 2013 à 17:40 | | Répondre
Nouveau commentaire