01 novembre 2012

Pourquoi je pleure après l'amour ?

sexo-couple-au-lit-4804268cwqyg

 

Je suis (presque) loin d'être nunuche avec mon copain (il va jusqu'à me qualifier de sans-cœur...), mais il est une chose qui m'émeut plus que tout : faire l'amour. Ceux que ça dégoûte ou que ça fait rire, bouuuuh, ne lisez pas la suite !

Alors, oui, je l'avoue : je pleure parfois après avoir fait l'amour. Non, nous ne sommes pas dans « La petite maison dans la prairie ». Ni dans un Harlequin. Revenez, allez !

Je ne sais pas si c'est naturel, je n'ai jamais osé taper mon cas dans Google, mais j'avoue que souvent, je me sens bizarre. Je tourne le dos à mon copain pour chouiner tranquillement, et j'ai honte parce que je me demande pourquoi diable il faut que la vanne de mes larmes cède à un instant aussi peu propice. Non, mais c'est vrai, vous imaginez voir un homme pleurer pendant qu'il jouit ? Même si je ne leur enlève pas la capacité d'avoir des émotions, j'ai du mal à penser que ça soit possible... Mon copain pleure à peine devant la scène de la barque dans Raiponce, alors pourquoi il pleurerait après le sexe ?

Deux raisons peuvent parfaitement expliquer pourquoi les mouchoirs, avec moi, n'ont pas uniquement l'usage qu'on leur attribue après une petite partie de jambes en l'air :

Scientifiquement, le plaisir et l'orgasme sont des situations d'abandon de soi. Il m'est souvent arrivé, après avoir eu la chose qu'on ne dit pas (un orgasme quoi), de me mette à chialer comme un bébé. Pourquoi ? Parce que pendant quelques secondes, je me sentais tellement détendue, tellement privée de toutes mes barrières naturelles, que mes émotions reniées en profitaient pour venir se faufiler par cette porte et déclencher une averse complètement hors contexte sur mes joues... C'est tout de même gênant de pas pouvoir avoir un orgasme tranquillou sans se mettre à pleurer parce qu'on se sent nulle, parce qu'on a un boulot de merde, et parce qu'on a l'impression qu'on va rater sa vie... Cela a un pouvoir, disons, relativement tue-l'amour. Mais vous comprenez, les nerfs, tout ça, ils n'y peuvent rien... Maudits soient-ils.

Ensuite, la raison la plus Twilight : Parce que je trouve ça beau de faire l'amour, tout simplement. Si  j'ai la mentalité d'un chamallow à la fraise, c'est sans doute parce que je n'ai couché dans ma vie qu'avec une seule personne, et que j'aimais cette personne à la folie avant même d'avoir vu ses fesses poilues. Je ne sais pas ce que ça fait, de coucher avec quelqu'un dont on n'est pas forcément amoureux. Peut-être que c'est pareil. Ou mieux, ou moins bien, je n'en sais rien. Mais lorsque je fais l'amour avec l'homme dont je suis amoureuse, j'en pleure. Comme dirait M (t'as vu la référence), lorsqu'il « s'écroule dans mes ruines », je suis émue.

N'y a-t-il rien de plus beau que la personne que vous aimez qui se colle à vous et s'abandonne totalement au plaisir qu'elle a avec vous ? N'y a-t-il rien de plus beau qu'une personne qui murmure votre prénom dans un souffle avant de voir les nuages pendant quelques secondes ? (en fait, c'est pire que dans un Harlequin, j'avoue.) Merde, n'y a-t-il rien de plus beau que d'entendre votre mec vous dire « je t'aime » en jouissant ?

Je dois vraiment regarder trop de séries sentimentales, parce que moi, ça me rend toute chose. Ça mouille plus mes joues que le reste. Ça me tue de bonheur, ça m'étouffe de plaisir, et ça me donne envie de crier « la vie est belle putain ! » Ça a l'effet d'une purée de vague qui monte jusqu'au ciel et  qui m'emprisonne dans son courant. Une vague complètement monstrueuse qui prendrait vie en moi et ne pourrait s'échouer qu'en dehors de moi. Une vague qui n'a qu'un besoin : être exprimée.

Et là, mon speech totalement impudique et déplacé, c'est même pas quand j'ai un orgasme. C'est que lorsque mon copain en a un (tout le temps, donc). Je vous dis pas la misère pour se partager le papier-toilette, à la fin.

Bon, j'ai voulu montrer que je trouvais ça beau, au final ça donne un truc plutôt glauque.

Suis-je normale ?

Posté par JeuneAnecdotique à 13:49 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Pourquoi je pleure après l'amour ?

    "Et moi j'aime les blogueuses honnêtes comme toi ! :D"
    Merci, c'est gentil :)

    Posté par Morgane, 01 novembre 2012 à 14:21 | | Répondre
  • je pense que tu es tout a fait normale, ça m'est arrivée aussi. C'est parce que je suis totalement et complètement heureuse! Et moi, ça m’émeut (et ça fait marrer mon z'hom parce que je ne sais rien lui cacher! )

    Donc, no stress, toi être nana normale :D (j'ai adoré ton article n’empêche, j'adore parler de fesses avec les gens, c'est génial!)

    Posté par Cari, 01 novembre 2012 à 18:43 | | Répondre
    • Haha, si t'aimes parler de fesses, mes articles te choqueront pas au moins. Great ! :D

      Posté par JeuneAnecdotique, 01 novembre 2012 à 19:43 | | Répondre
  • Très joli texte, et contrairement à ce que tu penses, je le trouve rempli de pudeur bizarrement :). Et un article ne sera jamais déplacé si il est écrit avec le coeur, et c'est ce que tu fais toujours, je crois :). *Gros bisous et bonne continuation

    Posté par Em.., 01 novembre 2012 à 19:29 | | Répondre
  • Merci beaucoup à toi :')

    Posté par JeuneAnecdotique, 01 novembre 2012 à 19:43 | | Répondre
  • WAOOoouh !!! Je suis profondément touché par ton témoignage, de part la nature intimiste de cet aveu et de part l'émotion que tu as réussis à transmettre... Au contraire je trouve que justement trop de gens oublis la beauté de l'amour et "baise" plus qu'autre chose... J'ai une fois vécut cette situation et ce fut pour moi un pur moment de bonheur... J'ai aimé faire l'amour à cette femme en pleure et je rêve encore secrètement de revivre cette expérience magnifique... Alors contrairement à Bob Marley je te chante Yes Woman Yes Cry !!! ;-D

    Posté par alister, 01 novembre 2012 à 22:14 | | Répondre
    • Bah, merci surtout à toi pour ton commentaire, qui me fait très plaisir! C'est quelque chose qu'il faut ressentir au moins une fois (voire plus, si c'est possible !) et en effet, j'ai parfois envie de dire "mollo" aux fantasmes de mon copain et me contenter de faire l'amour, comme ça, pour s'aimer... J'espère que tu revivras ça ! :)

      Posté par JeuneAnecdotique, 01 novembre 2012 à 22:26 | | Répondre
  • un super article dans lequel tu te dévoile en mélant ironie et émotion forte. Je trouve cela sublime cette façon d'aborder ce sujet. Aimer, et être aimée, prendre son pied en faisant l'amour avec l'homme qu'on aime, frémir, gémir, s'adonner et s'abandonner à l'autre, dans l'autre, je trouve cela magnifique et je ressens parfois cette meme sensation que toi ! entendre des "je t'aime" quand ton chéri est en toi ou jouis c'est juste merveilleux et intense, et ca se transforme en picottement et larmes tellement on est heureuse !
    l'amour le vrai, tout simplement

    Posté par aunaturel1, 02 novembre 2012 à 11:20 | | Répondre
  • De la même façon que toi, je pleure après l'amour... et j'ai toujours du mal à expliquer pourquoi à mon chéri (il a toujours peur de m'avoir fait mal...).
    Je le rassure toujours en disant que ce sont des larmes de joie. Qu'elles arrivent comme ca sans prévenir et que j'ai du mal à les expliquer.
    Mais avec ce superbe article tu me donnes une raison (voir plusieurs): c'est un abandon de soi, on oublie tout les problèmes les soucis et puis le voir lui me regarder comme la plus belle des femmes c'est juste maginifique :)

    Posté par Marie Q;, 02 novembre 2012 à 12:44 | | Répondre
  • Tu es tout à fait normale: c'est exactement la même chose dans mon cas. ;) Je ne pense pas que ce soit un "tue-amour", car c'est le signe d'une grande sensibilité et d'un amour très fort. Je trouve plutôt que c'est touchant.

    Posté par Adèle, 02 novembre 2012 à 13:04 | | Répondre
  • C'est pas si olé olé que ça comme sujet :) Perso j'ai déjà pleuré, mais c'est pas du tout parce que j'étais très heureuse, au contraire.... (peu importe, mais je n'ai pas été super amoureuse de tous les mecs avec lesquels je suis sortie)
    Mais je pense que c'est normal, ça libère beaucoup d'émotions de faire l'amour et tout, donc pas de honte ;)

    Posté par Illyria, 02 novembre 2012 à 19:54 | | Répondre
  • Je peux parfaitement comprendre que quand on a besoin d'argent pour vivre on soit obsédé et qu'on tente "tout" pour en gagner... ce matin je suis tombée sur la vidéo d'une Youtubeuse qui faisait une mise au point sur le fait que, oui, TouTube lui versais de l'argent mais qu'elle n'était pas riche parce que déjà elle ne travaillais pas vu qu'elle a un problème de dos et reçois une pension pour hancidapés et que pour partir en voyage elle a économisé pendant plusieurs mois... Quand j'ai su que des gens avaient pété un câble en apprenant qu'elle gagnait de l'argent avec YouTube j'ai trouvé ça abérant parce qu'elle n'est pas la seule. Mais elle ne fait pas des vidéos juste pour l'argent, elle en fait parce qu'elle aime ça. Elle est là la différence. Quand c'est pour le plaisir et que l'argent c'est un bonus moi ça ne me gêne pas, mais à partir du moment où c'est un but... Par exemple connaissant ta situation ça ne me "choquerait" pas, je ne me sentirait pas "trahie" si tu acceptais la demande de sponsoring rémunérée de telle ou telle marque.

    Posté par Morgane, 04 novembre 2012 à 14:00 | | Répondre
  • (et puis je n'accepterais que des articles sponsos sur des choses qui me plaisent... ça risque pas d'arriver lol)
    __

    On sait jamais ! Si ça se trouve ça va arriver :)

    Posté par Lew, 04 novembre 2012 à 17:27 | | Répondre
  • Mon copain pleure parfois après l'amour aussi, donc non tu n'es pas la seule ! Il m'a expliqué que c'était les émotions et un relâchement :)

    Posté par La belle bleue, 04 novembre 2012 à 23:43 | | Répondre
  • Punaise Ellie mais que ton article est beau ! Ces mots si bien trouvés ! Figure-toi que je ressens exactement la même chose et que moi aussi, je pleure souvent après l'amour. Je ne saurais l'expliquer à part comme tu le dis si bien cette sensation d'abandon de soi, qui me fait perdre mes moyens... Bravo pour ce billet, bises

    Posté par Kikekoidonc, 06 novembre 2012 à 17:24 | | Répondre
  • mais ça veut dire quoi etre normale ??...
    tu eprouves beaucoup d'emotions quand tu es complice, en osmose avec ton partenaire et tu perds tes defenses, tu te laisses aller ..
    cela arrive d'etre émue ..rien de plus naturel :)
    Il arrive aussi que l'homme le soit meme s'il ne le montre pas de la meme façon que nous ..ou s'en cache parce que trop d'emotions et pas tres masculines ...(selon lui)

    ps quel rapport avec ceux qui seraient 'degoutés' ??...comment pourrait-on etre 'degoutés' de lire que qqun a tant d'emotions quand elle laisse exprimer son corps et celui de son partenaire ..c'est un don que tu as là ;)

    il y a tellement de personnes qui ne savent se laisser aimer ...

    Posté par myrtille, 25 juillet 2013 à 00:55 | | Répondre
  • la même chose m'est arrivée plusieurs fois et dernièrement de manière consécutive je me sentais trop nue sans défense:fragile et affaiblie,je savais que ce n'est pas anormal et j'essayais de trouver les causes en moi ;mais l'ennui est que je n'aime pas pleurer devant mon partenaire car j'admets pas le fait d'être faible devant lui!et c'est ça l'anormal en moi

    Posté par AN33, 29 août 2013 à 01:42 | | Répondre
  • Jolie, comme analyse de soi!
    Jolie comme honnêteté!
    Jolie comme amour!
    Vraiment, belle âme dans ce petit corps. Continue vers encore plus (ou pire, selon comment tu peux le ressentir) car la vie est belle oui.
    Et là comme ailleurs, dans le sexe et autre part, il y a ce détonateur pour notre âme qui nous fait contempler la vie de celle-ci.
    Les artistes essai de l'exprimer. Les religieux essaient de nous en convaincre, les scientifiques essaient de le comprendre....mais OUI la vie est belle!

    Posté par Sassha, 04 septembre 2013 à 12:59 | | Répondre
  • Merci pour le partage des experiences et idees. C'est vachement bien de pouvoir s'identifier et se comprendre.encore une fois merci

    Posté par Amal33, 04 septembre 2013 à 15:12 | | Répondre
  • Je pense que c'est vraiment naturel car moi aussi j'avais beaucoup peur mais je me suis remise en question et c'est normal qu'on se mette à pleurer pour un homme qu'on aime sincèrement sans mensonge et pourvu que ce soit réciproque alors nous sommes normale.

    Posté par nyangui, 02 juillet 2015 à 20:22 | | Répondre
Nouveau commentaire