26 avril 2013

Pourquoi c'est pas à la mode, d'être honnête ?

Un sujet bien délicat : dire à quelqu'un pourquoi on le quitte. Chacun a son avis là-dessus. Certains pensent que si tu veux quitter ton partenaire, c'est bien ton problème et que lui n'a qu'à subir, et n'a strictement rien à demander. D'autres (genre, comme moi) pensent qu'après plusieurs années (ou même moins) passées ensemble, le dernier hommage que l'on puisse rendre à quelqu'un qui a toujours été là pour nous, c'est un peu d'honnêteté.

Si j'en parle, c'est que là maintenant, ça me claque un peu à la figure. Mon ex m'a quittée par texto. Déjà, on voit bien que c'est le genre de mec qui a été livré à la naissance sans cette chose si démodée qu'est le respect de l'autre. Passons. La question du "Pourquoi ?" est vite arrivée, et de mon côté elle a bien dû être posée une bonne centaine de fois. Je lui ai demandé, mais pourquoi, pourquoi, pourquoi tu t'en vas, alors qu'hier tu m'aimais ?

C'est là que ça commence à devenir compliqué, mes amis. Deux chemins possibles : 1/ la personne est honnête. Il aurait pu me dire : "Je ne suis plus amoureux de toi", "J'en ai marre de baiser une grosse", "Ta tronche me revient vraiment plus", ou "Je ne veux pas faire ma vie avec toi". Il aurait pu. J'aurais certainement eu envie de le gifler, mais si c'est la vérité, c'est la vérité, et au moins je n'ai plus aucune question à me poser. 2/ Non, lui, ça s'est plutôt goupillé comme ça : "Mais si, je t'aime, je suis encore amoureux de toi, tu es merveilleuse, la copine la plus merveilleuse que j'aie eu, mais j'ai besoin d'être seul, d'avancer sans toi". On le prend pas mieux qu'un "Je te quitte parce que tu pues de la gueule", mais encore une fois, si c'est la vérité, eh bien il ne reste plus qu'à l'accepter.

J'ai fini par accepter. Par ne plus être amoureuse.

Et là. La claque.

Mon ex a une nouvelle copine. Chopée sur Meetic. Il veut que ça marche, que leur couple tienne. Dans sa globalité, ça va. La partie humaine de moi a été heureuse pour lui. J'aurais pu être méchante, lui dire un truc comme : "Cool, tu as trouvé un nouveau trou, bonne chance". Non, j'ai juste dit bonne chance. Il m'a dit "Merci, c'est le seul paramètre qu'il me reste je crois". Et là, j'ai eu envie de lui coller une paire de baffes. C'est à elle que je souhaitais bonne chance.

Bonne chance, cocotte, d'être avec un mec aussi lâche. J'aurais pu être encore amoureuse de lui, te jalouser et vouloir te hâcher la tête, mais même pas tu vois, et c'est le seul bon côté de la chose, c'est que je vois à quel point je ne suis plus amoureuse de lui, je n'en doutais plus depuis longtemps, et je ne risque pas d'en douter à l'avenir. Mais bonne chance, vraiment. Tu es en train de sortir avec un mec qui a eu 28 copines, qui m'a trompée avec ma meilleure amie, a passé trois années à draguer sur Adopteunmec dans mon dos, a dit vouloir se marier avec moi, pour me larguer le mois d'après par texto après trois ans de relation, et maintenant, en plus, si j'attends de savoir pourquoi il est parti, j'ai bien le temps que mes poils pubiens me tombent aux chevilles.

Tout ça pour dire que voilà. Il n'a pas été honnête. Il m'a prise pour une poire, sauf que je ne suis pas une poire. Je suis un être humain. J'ai toujours été là pour lui. Qu'il me quitte, allons-bon ! Et même : TANT MIEUX ! Mais merde, dis-moi la putain de vérité, c'est quoi cette nouvelle mode qui consiste à se persuader qu'on ne doit rien aux personnes qui nous ont tout donné ? Rien que le mois dernier, il m'avouait que j'étais la seule à lui avoir souhaité son anniversaire en dehors de sa famille. Ensemble ou pas, j'ai toujours eu le choix de partir. Il m'a "mal" larguée, je lui ai pardonné, je suis restée et lui ai offert mon amitié. Je suis pas si rancunière que ça. Maintenant, mon amitié, une des seules amitiés à laquelle il pouvait prétendre, qu'il se la mette au cul. J'en ai marre de cette malhonnêteté.

On ne quitte pas quelqu'un pour être seul, si c'est pour se ramener trois mois après et lui dire qu'on est allé se chercher quelqu'un pour du sérieux, qu'on l'a trouvé et qu'on espère que ça marche. Non, au pire, si tu m'as donnée de fausses raisons de rupture, ne viens rien me dire, parce que ça se voit, du coup. Il pense peut-être que le fait que je ne sois plus amoureuse de lui m'ôte toute humanité. Genre "On est plus ensemble alors qu'est-ce que ça peut faire ?"

Ca peut faire que voilà, je suis sidérée. Je me suis calmée depuis que je le sais, et toujours aucune once de jalousie à l'horizon. Plus le temps passe, plus c'est la pitié qui prime. J'étais même calmée avant de le savoir, parce que je me doutais bien qu'il ne m'avait pas dit la vérité, mais bon, je n'en avais pas la confirmation.

Elle est avec un homme qui a été malhonnête pendant notre relation. Il m'aimait, mais c'est dans sa nature. Et il l'a été jusque dans la rupture. Et je ne supporte pas. J'ai l'impression de ne même pas mériter qu'on soit honnête avec moi, et ça me fait du mal. Il l'a déjà vécu, ça. Il est bien placé pour savoir qu'une rupture se digère d'autant plus mal qu'on subit le manque de respect et d'honnêteté de l'autre. Et il me l'a fait subir quand même. Comme si je n'étais rien, et que je ne méritais pas mieux, de toute manière. Il en faut énormément pour me décevoir, d'autant plus lorsqu'on n'est pas extrêmement proche de moi. Mais il a réussi.

J'espère pour elle qu'il a changé. Vraiment. Elle ne mérite sûrement pas tout le mal qu'il m'a fait. Toute la confiance en moi qu'il m'a ôtée, et que je me bats pour retrouver à présent.

Si un jour il lui prend l'envie de venir me dire de lui-même pourquoi il m'a réellement quittée, je serai là pour l'écouter. Qu'importe que la raison ne me fasse pas plaisir. Au moins, il aura été honnête. Honnête. Quel drôle de mot aujourd'hui, non ?

Le mot de la fin : je ne pense pas que l'excuse de n'avoir pas voulu faire de mal à la personne tienne. On lui fait forcément du mal en la quittant, de toute manière. Alors autant lui faciliter la tâche, lui témoigner du respect et ne pas lui accrocher un boulet à la cheville, en disant la vérité, tout simplement.

 

Vous rompez comment, vous ? :)

Posté par JeuneAnecdotique à 13:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur Pourquoi c'est pas à la mode, d'être honnête ?

    Nannnn mais le mec qui te largue en te disant qu'il t'aime encore, que tu es merveilleuse etc etc ... alors là c'est plus que gonflé ! perso je n'ai jamais largué un mec parce que j'étais amoureuse (c'était bien évidemment tout le contraire !!!), c'est certainement pour ne pas te faire trop de mal, mais comment ne pas se dire "il me prend pour une conne ou quoi !", je ne te connais pas et viens juste de m'abonner à ton blog, mais te souhaite de rencontrer quelqu'un d'honnête et de gentil (et aujourd'hui on peut pas dire que cela court les rues !!!)

    Posté par Isabelle, 26 avril 2013 à 14:16 | | Répondre
  • Sur le moment du coup j'ai vraiment cru que c'était une "envie d'être seul" et je me suis dit tant pis, de toute manière on était pas faits pour être ensemble. Mais comme tu dis, il est gonflé, malhonnête et en plus il me prend pour une imbécile ! Je n'aime pas qu'on se fiche de moi -_-

    Posté par JeuneAnecdotique, 26 avril 2013 à 14:19 | | Répondre
  • ça me rappelle de mauvais souvenirs... Pas un pour rattraper l'autre.

    J'ai été dans la situation inverse, et j'ai dit à ce fameux monsieur, que je le quittais parce qu'en fait je ne l'aimais plus.

    Posté par claire, 26 avril 2013 à 14:35 | | Répondre
    • Dommage qu'on soit si nombreux à subir cette lâcheté. Même si ça ne m'était pas arrivé, rien que savoir que les gens le font, ça ne me plaît pas, je ne trouve pas ça cool du tout !

      Posté par JeuneAnecdotique, 26 avril 2013 à 14:44 | | Répondre
  • Je suis tout-à-fait d'accord avec toi, la moindre des choses c'est quand même d'êtres honnêtes bon sang de bois ! C'est pas le plus compliqué dans une vie de témoigner du respect à un personne ! Et ce n'est pas que de s'attirer la honte sur soi de dire "je ne t'aime plus" à la personne !

    Posté par Morgane, 26 avril 2013 à 14:58 | | Répondre
    • Hypocrite... J'aimerais être indifférente mais il n'en finit pas de me dégoûter...

      Posté par JeuneAnecdotique, 26 avril 2013 à 16:19 | | Répondre
  • Ah ah (rire totalement blasé). Le mec qui te quitte après 3 ans de relation par texto, je trouve déjà ça grave. Et en plus la raison qu'il te donne ? C'est pathétique... Je ne te connais pas, je ne connais pas plus ce gars, mais je sais quand même que tu mérites biiiien mieux que ça. Ton texte, ta manière d'écrire, de raisonner, montre bien à quel point tu mérites mieux !!
    Je pense que tu n'es pas la seule à subir autant de lâcheté, mais ça me fera toujours autant halluciner... Les mecs n'ont vraiment aucun courage parfois........

    Posté par My Cocooning, 26 avril 2013 à 16:10 | | Répondre
    • C'était même pas une pulsion, c'était vraiment plusieurs jours de réflexions, et hop, tout ça emballé dans un texto. Trop gentil...
      Je n'ai pas de chance avec les mecs, je vais devoir m'y faire ! ^^

      Posté par JeuneAnecdotique, 26 avril 2013 à 16:20 | | Répondre
  • Ton ex est sans aucun doute un gros lâche et je plains également sa nouvelle copine parce que ça m'étonnerait qu'il ait changé en 3 mois, il n'a même pas l'air d'avoir conscience d'avoir mal agi...
    Et sinon, pour répondre à ta question de la fin, je préfère être transparente sur les raisons qui me poussent à rompre, et même si parfois on m'en a voulu sur le moment, je reste persuadée que c'est la meilleure solution d'être honnête. Si j'inventais un bobard, je n'aurais pas seulement l'impression de me foutre de la gueule de la personne concernée, mais aussi de me trahir moi-même.

    Posté par Le Poulpe, 26 avril 2013 à 17:26 | | Répondre
  • Que voulez-vous, ma brave dame, les qualités se perdent ici bas.

    L'honnête... quoi? Connais pas!

    Posté par La maitresse, 26 avril 2013 à 20:24 | | Répondre
Nouveau commentaire