09 mai 2013

Pourquoi faire les courses méritent un gif ?

Quand il n’y a pas encore trop de clients et que Radio McDo diffuse des sons de grosse biatch.

Quand, au rayon fromage, la radio du magasin passe ma chanson préférée du moment.

 

Quand ma collègue-bestah dépointe à 15h, et qu’il me reste encore quatre heures à taffer dans la solitude.

Quand la caissière ne répond pas à mon "Bonjour" et "Au revoir".

 

“Two Royal Cheese, only one.” “… ooookay, so you want one.” “Yes.” “But you said two.” “Yes.” “So do you want one Royal Cheese or two Royal Cheese?” “Yes.”

Quand, dans la queue, quelqu'un me demande de le laisser passer parce qu'il est préssé, alors qu'il a dix fois plus d'articles que moi.

 

Quand j’ai essayé d’expliquer à une cliente de plus de 60 ans que désormais elle pouvait recevoir les offres sur son portable…
When I try to explain to that woman over 60 that now she can receive the promos via text messages…

Quand je passe au rayon Hi-tech et que j'ai l'impression d'avoir vécu dans une grotte ces dernières années.

 

Quand la personne devant moi me laisse passer parce que je n'ai qu'un article.

 

Quand cette cliente arrive toutes les semaines avec son chien.
When that customer shows up at the store with her poodle. Every time.
(kingsleyyy)

Quand, en me voyant arriver, une caissière se hâte de mettre le panneau "caisse fermée".

 

Quand une des collègues avec qui je suis en froid a dû aller déboucher les WC pour hommes.
When the girl that I don’t like has to uncork the restroom for men.

Quand nous sommes deux à convoiter la même caisse, et que je suis la plus rapide.

 

Quand je mange dans un autre mcdo et qu’ils oublient sauces, pailles, serviettes, et que les sandwichs sont dégueulasses.
when I eat in another Mcdo and that they forgot sauces, straw, towels, and that sandwichs are yucky.

Quand mes articles semblent vouloir dire "ce week-end, je baise à mort" et que plutôt que de se dépêcher, la caissière me demande, à chaque article "Ca marche ça ? Et ça, ça marche ?". Avec pleins d'hommes qui attendent derrière moi, mes articles sous les yeux. Bien sûr. (Pour la nature des articles, je vous laisse à votre imagination...)

 

Quand ma sous-directrice m’a planifiée sur ma semaine de vacances.
When my assistant manager planned me over my week of holidays.

Quand une portion individuelle de lasagnes Weigh Watchers coûte plus de cinq euros l'unité.

 

Quand au Drive, les clients demandent pourquoi on rit. Mais qu’on leur dit jamais que c’est parce que sur la caméra, ils ont une sales gueules.
(via jedeviendraiunefillehype)

Quand il n'y a que trois caisses d'ouvertes alors que le supermarché est bondé.

 

Quand j’ai renversé un grand coca sur la table du Drive et qu’il a trempé toutes les poches de bouffes.
When I knocked down a big coke on the table of the Drive and when it dipped all the pockets of foods.

Quand, une fois mes courses finies, je me rends compte de tout ce que j'ai oublié d'acheter.

 

Quand, depuis que ma collègue sait qu’elle est enceinte, elle ne fout plus rien, et attention, il ne faut pas la bousculer. T’es enceinte, pas handicapée hein.
(via réalitéàlafrancaise)

Quand trois lascars de quinze ans draguent la caissière comme des gros lourds et font attendre tout le monde.

 

Quand j’entends la collègue que j’aime pas se prendre la tête avec quelqu’un d’autre que moi.
When I hear the colleague that I don’t like quarrelling with a colleague.
(via jesuiscommelesautresfilles)

Quand, au milieu de tout le bruit du magasin, j'essaie d'écouter ce couple s'engueuler au rayon shampoings.

 

Quand j’en ai ras le bol de travailler avec des gens qui en ont rien à foutre, qui viennent quand ils veulent, qui sont lents, qu’à cause d’eux on fait attendre les clients et qu’en plus, ça les fait rire.

Quand, une fois de plus, j'ai choisi la file qui n'avance pas.

 

image

Quand, à treize heures en pleine période scolaire, la moitié des rayons est vide. WTF ?

 

Quand j’ai appris que j’allais cumuler trois primes au mois décembre. 
When I heard I would be able to add up three bonuses in December.

Quand ma mère a acheté tout ce qu'il faut et que j'ai pas besoin d'aller faire mes courses de la semaine.

 

Sources : Payetonbigmac, cielmavendeuse, formatriceMcdo

Posté par JeuneAnecdotique à 14:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Pourquoi faire les courses méritent un gif ?

    Comme j'adooooore ! J'ai tellement rie ♥♥

    Bisous,
    Maêva du blog:
    http://quotidiendunefille.blogspot.fr/

    Posté par Maêva, 09 mai 2013 à 16:57 | | Répondre
  • Je ne m'en lasse pas !! :D J'adore ♥

    Posté par laptitecurieuse, 09 mai 2013 à 17:14 | | Répondre
  • Awesome!

    J'adore le Bzzzzz pour le couple qui s'engueule :)

    Posté par La maitresse, 09 mai 2013 à 21:55 | | Répondre
  • Salut ! :)
    J'écoute Europe1 là et apparemment demain de 14h à 15h30 ils vont parler des violences morales et tout ça et je me disais que ça pourrait peut-être t'aider à améliorer la situation avec ton père ? :/ J'ai hésité à t'en parler parce que j'avais peur que tu le prennes mal (je sais, c'est con). Et si ça t'intéresse mais que t'es pas libre à cette heure là (ou que t'as pas mon commentaire à temps) y'aura le podcast :)

    Posté par Morgane, 10 mai 2013 à 15:31 | | Répondre
Nouveau commentaire