18 février 2014

Pourquoi l'autre fille me soule ?

S'il y a bien quelque chose que je redoute de voir arriver quand je suis en couple, c'est l'arrivée de "l'autre fille".

L'autre fille, cette fille qui s'immisce dans ton couple, qui sans te connaître (ou pas, même) arrive à te faire souffrir comme dix pains dans la gueule, qui fout bien la merde, quoi.

Mon premier copain, je me doutais bien que ça arriverait, je ne savais juste pas quand. Forcément, c'est arrivé. La première fois, avec une amie à moi. Il s'est fait très vite grillé, alors il a essayé avec des filles que je ne connaissais pas. Mais comme moi il ne faut pas me prendre pour une conne, je l'ai grillé. Je suis tout de même restée trois ans et demi avec cet imbécile et je peux vous dire que j'ai mangé mes mouffles pendant tout ce temps. J'ai souffert, vraiment, à vouloir en mourir parfois.

Ensuite, une fois que c'était fini, j'ai rencontré un mec déjà maqué, mais "on n'est plus trop en couple, je reste pour les enfants". Je suis vite tombée amoureuse et je me suis dit que ça ne serait pas pire qu'un homme malhonnête qui ferait ses cochoncetés dans mon dos. Je me suis gourrée, j'ai une fois de plus casqué, mais là, c'était un peu ma faute. N'empêche que j'ai supporté ça quelques mois avant d'avoir le courage de tout arrêter malgré la belle histoire que nous avions vécu.

J'ai ensuite rencontré mon amoureux actuel. Je pensais être vaccinée. Je l'ai choisi gentil, attentionnée, aimant, affectueux... J'étais comme un oiseau blessé, j'étais renfermée, j'avais beau tenir à lui, j'avais du mal à lui montrer. J'avais peur, et mes douleurs passées me rappelaient souvent à l'ordre et m'empêchaient d'être aussi cucul et niaise qu'auparavant. Pourtant, il aurait aimé que je le sois. Il avait besoin d'amour, de passion, de tout ce que j'avais voulu des autres sans que ça ne foire complètement.

Et puis, l'autre fille est arrivée. Encore une. Là, j'ai commencé à me demander si on me punissait, si ce n'était pas ce que je méritais, après tout... Etre quittée, être trompée, être celle qu'on abandonne. J'ai fait des erreurs dans ma vie, alors je me suis dit que c'était pour me les renvoyer à la gueule. Une fille l'harcelait de SMS, soit disant très amoureuse de lui. Il était connu auprès de tous ses potes comme fidèle, amoureux... Je n'ai eu aucun doute. Après tout, pourquoi commencerait-il la malhonnêteté avec moi ? Je l'ai laissé gérer la morue (pardon, la fille) tout seul comme un grand.

Cela n'a fait qu'empirer. Des SMS, toujours des SMS qu'il m'empêchait de lire, des discussions houleuses dont je n'arrivais rien à tirer, la colère qui montait, la déception qui commençait à pointer le bout de son nez, le malheureux "il est comme tous les autres" qui faisait son triste chemin dans mon esprit.

Ils ont beau penser qu'ils peuvent me reléguer à l'arrière plan, se foutre de ma gueule, je suis loin d'être une idiote et si je veux savoir ce qui se passe, j'arrive toujours à mes fins. Tu mets un code sur tes SMS? Ne t'inquiètes pas, je continuerai d'essayer, de tenter de contourner ce putain de code, de trouver le moment de faiblesse où tu auras oublié de fermer la fenêtre des textos.

Ce jour est arrivé. Faut dire que j'étais très motivée, très au taquet.

Cette fille (quoi que j'ai envie de l'appeler "bouffonne" ou bien "connasse") lui avait fait un suçon dans le cou. Pour avoir un suçon dans le cou, il faut avoir laissé faire. Enfin, il me semble, n'est-ce pas. Et que se trouvait-il dans les SMS ? Des "tu me manques", "je suis tombé amoureux de toi", des "je veux refaire l'amour avec toi".

J'avais beau m'y attendre, je suis pour la énième de ma vie tombée de haut. J'ai beau les choisir différents, ça finit toujours pareil. Je suis humiliée, cocufiée, trompée. J'en ai marre. Je le mérite peut-être un peu... J'ai pu faire des bourdes... J'ai pu me montrer froide par peur de revivre la même chose... Dans ma vie, je me suis montrée amoureuse, attentionnée, cucul, froide, renfermée, distante, rien n'a marché. Il faut qu'il y ait une couille dans le pâté à CHAQUE fois, et franchement, j'ai mal. Je n'en peux plus d'être la laissée pour compte.

Cette autre fille me renvoie une fois de plus à l'exclusivité que je n'aurais jamais auprès de ceux que j'aime. Pourquoi les autres y ont droit, et pas moi?

Un jour, cette exclusivité, je l'aurai. Après tout, je le mérite. Si l'on regarde mon chemin, j'ai énormément mûri, grandi, je me suis toujours remise en question pour être meilleure et ce n'est pas une fumeuse de shit qui suce les mecs des autres et qui ne sait pas écrire correctement français qui me fera douter de ma valeur. Je vaincrai la fatalité et je serai heureuse, je veux dire, pleinement heureuse, un jour. Un jour, mon problème, ce sera que mon bébé pleure, et pas que mon homme me trompe et se fout de ma gueule.

AAAH, ça fait du bien de faire sortir tout ça ! Marre de bouillonner dans mon coin sous prétexte que c'est pas correct de s'énerver et de raconter sa vie ! (si ça peut compenser l'agacement que l'on peut resssentir en voyant que même les plus "gentils" tombent dans le pêché, il s'est reçu une bonne baffe. Une vraie baffe, comme sur la photo. Oui, ça m'a fait du bien, même si la violence, c'est mal !)

Posté par JeuneAnecdotique à 00:34 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


Commentaires sur Pourquoi l'autre fille me soule ?

    L'adultère est quelque chose que je n'ai jamais réussi à comprendre. Je veux dire, si on va voir ailleurs, c'est qu'il n'y a plus d'amour, non ? Alors pourquoi faire souffrir son partenaire encore plus en allant tremper le biscuit chez une autre au lieu de mettre fin à la relation en bonne et due forme ? C'est de la lâcheté ? De la cruauté ? Les deux ? Je n'arrive pas à comprendre...
    Personnellement j'ai eu de la chance, j'ai beau être extrêmement jalouse, je n'ai jamais été trompée. En même temps mon partenaire a toujours su que si je tombais sur la fille elle ne s'en sortirait pas indemne ^^
    Je dois avouer que si ça devait m'arriver, je réagirais très mal, d'autant plus que je ne m'y attends pas.
    En tous cas bon courage à toi, à ta place j'aurais réagi beaucoup plus violemment :/

    Posté par Kariana, 18 février 2014 à 05:36 | | Répondre
    • Je t'avoue que moi aussi, j'ai eu des envies de violence envers la fille, mais finalement, je peux la comprendre. En fait, mon copain a voulu me quitter, et il lui a dit. Elle a dû avoir de l'espoir. Sauf que lorsqu'il m'a quittée (pour de bonnes raisons, c'est à dire que je n'étais pas attentionnée du tout, alors que c'est une qualité primordiale pour lui), je l'ai retenu en lui disant que je ferais des efforts, me rendant compte que je l'aimais vraiment. Il m'a choisie et elle n'a pas été contente. Il a voulu être gentil avec elle, et pour avoir été dans EXACTEMENT la même situation, je peux dire que moi aussi je comprends le besoin de dire des choses gentilles qui donneront de l'espoir à l'autre, on n'aime jamais être un briseur de coeur, en tout cas lui n'aime pas, il a éclaté en larmes lors de notre discussion. Contrairement à mon premier copain qui était un connard par plaisir, il a ressenti un manque d'affection qu'il a malheureusement voulu combler. Bref. Je lui donne une dernière chance, chacun a le droit à une. Mon premier amour a dû avoir 105 chances alors que c'était un connard fini et égoiste, alors aucune raison que mon copain actuel, qui a fait une erreur pour la première fois depuis que nous sommes ensemble, subissent les conneries des autres avant lui. N'empêche que ça m'a énormément blessée de me retrouver dans cette situation une fois de plus :)

      Posté par JeuneAnecdotique, 18 février 2014 à 15:22 | | Répondre
  • Tu dois certainement mal les choisir ou tomber sur les plus pourris du panier (et ça c'est vraiment pas de chance O_ô)

    Cela dit, dans le 2eme cas de figure, tu étais "l'autre fille" car il était "déjà maqué" comme tu dis. Donc au final, dans ce cas-là, tu étais déjà au courant de ce trait de caractère si je puis dire. ^^

    Allez courage, sois plus sélective aux auditions ;)
    Bises

    Posté par Chibi, 18 février 2014 à 07:54 | | Répondre
  • Oui tu mérites d'être traitée correctement et non tu ne mérites pas d'être trompée, il n'y a pas de doutes à avoir là dessus ; ) Courage

    Posté par Illyria, 18 février 2014 à 09:40 | | Répondre
  • Quelle horreur... Je viens de lire ton article, j'étais déjà dans un état assez pitoyable ce matin mais de lire ça ouch !
    Je vis dans mon monde de Bisounours, je sais que les gens trompent mais quand on me raconte des histoires ou quand j'en lis, je tombe de haut, je me demande TOUJOURS comment est-ce qu'on peut arriver à franchir le pas, quand on aime quelqu'un, on ne le trompe pas, on en ressent pas l'envie NORMALEMENT.
    Le problème, c'est que tout le monde ne pense pas de cette manière et je m'en rends compte seulement aujourd'hui, on peut aimer ET tromper et c'est triste.

    En tout cas, je suis vraiment désolée pour toi, j'imagine pas ce que tu peux ressentir :(

    Posté par Luminouroz, 18 février 2014 à 10:23 | | Répondre
  • merci d'avoir partagé ça avec nous. je me reconnais sur certains points et j'avoue que te lire me libère un peu. bon courage pour la suite. exprime toi. libère toi.

    Posté par Oly, 18 février 2014 à 12:12 | | Répondre
  • Merde je suis sincèrement désolée pour toi. Et il l'a amplement mérité sa baffe !

    Posté par De.Lye, 18 février 2014 à 12:40 | | Répondre
  • Et puis, il ne faut pas croire que c'est que pour soi, le nombre de filles trompées qui ne le savent pas, ou font semblant de ne pas le voir pour ne pas se retrouver toutes seules... Peu importe ton caractère ou ton moral dans une relation, si l'homme t'aime, il te prend comme tu es. Point. Sinon, il ne t'aime pas assez, et autant ne pas te faire vivre ça. Qu'il parte avec sa greluche (qui a l'air bien relou soit dit en passant) et qu'il te laisse libre pour le vrai, celui qui sera là pour toi et ne voudra jamais te faire souffrir.

    Posté par La maîtresse, 18 février 2014 à 13:02 | | Répondre
  • Outch ça fait mal...

    Si je peux parler en mon expérience, j'ai été pendant un temps la laissée pour compte, comme tu l'appelles.
    Celle qui se fait tromper, humilier, maltraîter moralement et même un peu physiquement.

    Et un jour, j'ai décidé de ne plus rien attendre de la vie. J'ai décidé de vivre pour moi même. J'ai affiché mon véritable caractère, tel que je voulais que les gens me voient, sans jouer un rôle de la trop nunuche ou trop froide. J'ai affirmé mes goûts, mes passions et ce que j'avais envie de faire.

    J'ai ainsi rencontré du monde qui m'aime pour ce que je suis. Tout simplement
    J'ai rencontré une personne que j'aime un peu plus que les autres. Et je vais l'épouser dans deux mois =)

    Posté par Sisco, 18 février 2014 à 14:14 | | Répondre
  • Outch ça fait mal...

    Si je peux parler en mon expérience, j'ai été pendant un temps la laissée pour compte, comme tu l'appelles.
    Celle qui se fait tromper, humilier, maltraîter moralement et même un peu physiquement.

    Et un jour, j'ai décidé de ne plus rien attendre de la vie. J'ai décidé de vivre pour moi même. J'ai affiché mon véritable caractère, tel que je voulais que les gens me voient, sans jouer un rôle de la trop nunuche ou trop froide. J'ai affirmé mes goûts, mes passions et ce que j'avais envie de faire.

    J'ai ainsi rencontré du monde qui m'aime pour ce que je suis. Tout simplement
    J'ai rencontré une personne que j'aime un peu plus que les autres. Et je vais l'épouser dans deux mois =)

    Posté par Sisco, 18 février 2014 à 14:14 | | Répondre
  • Le prochain, tu lui coupes les couilles et tu les accroches en collier ! Les autres comprendront le message ! lol ;-)

    Posté par Vinie, 18 février 2014 à 14:32 | | Répondre
  • Aïe! mais quel karma de m***e! Ça me rappelle les mauvais souvenirs de mon ex qui était bien volage... Je suis bien contente d'avoir été la première à le jeter comme un sac poubelle :D
    Maintenant, ça va faire presque deux ans que je suis avec quelqu'un de plus "sérieux", mais une partie de moi n'a pas forcément envie de trop s'investir dans une relation (même si je suis follement amoureuse), si une fille arrive sur mon chemin, que le mec craque et que ça se finisse comme dans ton article, faudrait vite tourner la page! Courage!

    Posté par Teaso, 18 février 2014 à 23:18 | | Répondre
Nouveau commentaire