24 février 2014

Pourquoi on ne remplace pas quelqu'un qu'on aime ?

Dans une société où lorsqu'il n'y a plus de chips Lays Bolognaise, nous pouvons facilement nous rabattre sur les Barbecue un peu plus loin, il est difficile de concevoir que quelqu'un puisse être unique, irremplaçable. Je me suis moi-même souvent dit qu'il n'y avait aucune raison qu'on se souvienne de moi plus que d'une autre, étant donné toutes les femmes vivant sur cette Terre. Mais je sais que c'est faux. Les humains ont des sentiments tellement puissants qu'il me semble finalement impossible de remplacer quelqu'un que l'on a sincèrement aimé.

Certes, nous pouvons trouver d'autres personnes, qui auront des qualités que d'autres n'avaient pas, qui sauront vous aimer, qui combleront le vide de la personne dont vous êtes ou avez été amoureux. Mais ces personnes ne seront jamais celles que vous avez aimé. Ils ne prendront aucune place, il faudra seulement leur en trouver une nouvelle, si vous estimez qu'ils en valent la peine.

J'ai déjà essayé d'oublier quelqu'un en le remplaçant. Mais fatalement, même huit ans après mon premier chagrin d'amour, je me rappelle de tout le monde. Tout le monde a été unique.

J'ai aimé Mathias.

J'ai aimé Kévin.

J'ai aimé Benoît.

J'ai aimé Damien.

J'ai aimé Nipuna.

Mon père dit que j'ai un coeur d'artichaut. J'ai ressenti des choses complètement différentes pour chacune de ses personnes, chacun m'a apporté son lot de bonheur et de malheur. Aucun ne pourrait remplacer un autre, car ils sont tous une étape de ma vie. Je trouve ça à la fois beau, et complètement déprimant.

C'est beau car lorsque j'aime, je n'oublie jamais. Je me contente juste d'évoluer. Pour moi, l'amour est une aubaine, une véritable force, une chance énorme, et je ne peux vivre sans. L'amour est tellement fort qu'il ne meurt jamais, même lorsqu'il est blessé, et puis pour continuer dans le registre cucul, l'amour il a de tellement gros biceps qu'à coup sûr, lorsqu'il est sincère, il peut vous déplacer trois montagnes. Même pas peur !

C'est déprimant car lorsque nous avons aimé quelqu'un, il est déjà trop tard pour revenir en arrière. Toute notre vie, cette personne sera là, quelque part. On aura toujours l'impression de voir son visage au détour d'une rue, de temps en temps. Il nous arrivera forcément de nous demander ce qu'est en train de faire cette personne, et ce qui aurait pu arriver si vous faisiez encore partie de sa vie.

Je suis en train de me rendre compte de quelque chose, en fait. Ce n'est pas pour péter des bulles ou me placer plus haut que je ne le suis. Le fait est que je retrouverais toujours quelqu'un. Benoît m'a quittée, Damien m'a aimée. Je me suis éloignée de Damien, j'ai aimé Nipuna. Nipuna m'a quittée, et je n'ai qu'à aller sur la piste de danse pour qu'un mec me veuille, m'achète une rose devant un pub irlandais, et s'acharne à vouloir me payer le restaurant même si je lui dit clairement "je suis amoureuse de mon ex" (si vous avez un tue-l'amour efficace, dites-le-moi parce que c'est deséspérant). Nipuna m'a quittée et des mecs sont déjà en train de me dire que je suis belle, qu'ils me veulent, qu'ils sont accros à moi.

Ou j'ai un truc sur le nez qui me rend merveilleuse, ou je sais pas, je dois avoir un aimant caché sous ma graisse.

Ou alors, tout bêtement, il y aura toujours quelqu'un qui pourra vous aimer, vouloir être avec vous. Dans le lot, vous trouverez peut-être quelqu'un pour qui vous ressentirez la même chose. Peut-être seulement, ce n'est pas magique, ni automatique. Parfois, on ne peut juste pas tomber amoureux. Mais j'ai beau voir que des hommes, il y en a d'autres, c'est toujours lui que je veux, et que j'aime profondément. Parce qu'un Nipuna n'est pas un Matthieu, parce qu'un Marc n'est pas un François.

Voilà, je me faisais cette réflexion depuis ce midi et comme je ressens pas mal le besoin d'écrire en ce moment... Voilà !

 

Posté par JeuneAnecdotique à 20:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Pourquoi on ne remplace pas quelqu'un qu'on aime ?

    Je sais que ça n'est pas l'objet premier de ce post, mais j'avoue... "Nipuna", c'est vraiment inédit comme prénom, ça m'a interpellée ! Il est japonais ?

    Pour revenir au sujet, je n'en ai pas eu autant que toi, mais ce que tu dis reste vrai : je pense régulièrement au précédent (puisque nous ne parlons que de ceux dont j'ai été amoureuse, le nombre tombe drastiquement à 1 !), bien que de moins en moins fréquemment. Et quand ça nous arrive de discuter sur FB de choses et d'autres, j'ai l'impression d'être une autre personne que celle qui l'a aimé. Il représentera toujours une page de ma vie, et c'est bô :')

    Posté par PaulieAkov, 24 février 2014 à 22:44 | | Répondre
  • C'est sri lankais ;)

    Posté par Jeuneanecdotique, 25 février 2014 à 02:04 | | Répondre
  • c'est amusant, de mon côté mes exs je n'en garde que de mauvais souvenirs et en étant heureuse en couple désormais, je me rends compte que finalement je ne devais pas être rééllement amoureuse: je voulais l'être, j'aimais l'amour, mais pas ces personnes...

    je pense que de ce fait le seul que j'ai rééllement aimé, est mon cher et tendre actuel, celui que j'avais dans la tête depuis 10ans, avec qui il ne s'était rien passé, mais qui me trottait dans la tête et depuis qu'on s'est retrouvés ça confirme ça...
    finalement les autres c'était pour attendre? j'ai moi même du mal à comprendre, mais je trouve ton article très intéressant, bien que je n'ai pas ces sentiments :)

    Posté par kotka utopia, 25 février 2014 à 14:31 | | Répondre
  • J'ai l'habitude de dire qu'un homme en remplace un autre. Pas parce qu'ils sont interchangeables ce qui serait totalement absurde mais parce que l'amour que l'on porte à l'un s'éteint quand on commence à en aimer un autre.
    Cette réflexion peut sembler facile à dire pour quelqu'un qui n'est actuellement pas en manque de l'autre mais c'est pourtant vrai.
    Au moment où tu rencontreras ton nouvel amour celui que tu portes à Nipuna s'estompera.
    Il te reste à garder les yeux et le coeur bien ouverts pour ne pas louper ton prochain amoureux.

    Posté par Béné, 25 février 2014 à 17:03 | | Répondre
  • Je pense que chaque personne est unique, que chaque amour est unique. Et le manque de l'autre fait mal, plus l'amour a été fort, la relation intense, plus le manque est dur. Et même si quelqu'un nous dit que la vie continue, qu'un mec on en retrouvera un qui nous correspond mieux ce n'est pas un autre qu'on veut. Mais on le veut LUI, parce que c'est lui qui nous fait nous sentir bien dans ses bras, c'est avec lui qu'on a envie de discuter de tout... Oui je suis en manque de lui, oui je l'aime encore ... Malgré tout.

    Posté par Zazabelle, 25 février 2014 à 22:10 | | Répondre
  • c'est amusant,

    Posté par Adilina, 25 février 2014 à 23:09 | | Répondre
Nouveau commentaire