06 juillet 2014

Pourquoi une vie est une vie ?

http://cdn.bvoltaire.fr/media/2014/02/animal-euthanasie.jpg

 

Il y a peu de temps, j'ai eu un débat plutôt animé avec mon fiancé. Il portait sur la vidéo qui a fait le buzz, dans laquelle un chien attaque un petit garçon sur un vélo avant que son chat ne vienne le défendre et faire fuir le toutou. J'ai lu dans un journal que le chien allait prochainement être euthanasié, et j'avoue, j'ai bouillonné et râlé, pensant qu'il serait d'accord avec moi. Mais... non !

 

Pour les gens, il est normal de tuer ce chien qui a attaqué un petit garçon, car cela prouve qu'il est dangereux. Alors, qu'on soit clairs, je suis navrée que ce petit garçon ait été mordu au mollet. Mais en quoi un chien qui vous a mordu mérite pire sentence qu'un homme qui a violé ou tué ? Dites-moi, ça m'intéresse. Parce que l'homme est plus important et les animaux secondaires ? Si vous le pensez, c'est tant mieux pour vous, mais ça n'est pas le cas, car une vie est une vie. Je ne vous parle pas de la carotte qui hurle quand vous l'arrachez de la terre, je vous parle d'une vie réelle, d'un être qui hurlera si vous lui faites mal, d'un être qui a sans doute des traumatismes et des douleurs dont il ne peut pas parler, d'un être qui est dotée d'une sensibilité véritable.

 

Je suis tétanisée de voir que des gens dangereux sont relâchés alors que pour une morsure, un chien se fait piquer et s'éteint sans qu'on ne puisse savoir pourquoi il a eu ce comportement agressif. Pourquoi trouvons-nous des solutions pour les criminels, comme par exemple leur construire de grandes prisons où ils sont nourris, logés et entretenus aux frais des contribuables qui n'ont rien de bien grave à se reprocher, alors que les animaux sont tués sans somation ?

 

Je suis désolée, mais ça me scandalise. C'est aller à la facilité et ne voir que le bout de son nez. Mettez lui une muselière, créez des refuges où sont gardés spécialement les chiens agressifs (et oui, je serais prête à donner des sous pour cela), mais ne faites pas sur des êtres vivants ce qui est interdit sur les humains. Je peux vous dire que si demain mon chien, qui est une véritable crème, mord quelqu'un sans trop de raison, j'accepterais une amende hors de prix, le port obligatoire de la muselière dès qu'on sort, mais il faudrait me passer sur le corps pour le tuer. Vous pouvez toujours courir, la loi je m'en fous complètement, moi c'est la VIE qui m'intéresse. Je suis contre la peine de mort sur les humains, car c'est user de moyens que l'on pointe du doigt (tuer pour punir d'avoir tué, tu peux m'expliquer où nous sommes intelligents et crédibles là dedans?). Alors je suis encore moins pour la peine de mort sur les animaux.

 

On peut me répondre que c'est pas une vie de porter une muselière ou d’être dans un refuge... Qu'est-ce qui empêche ce refuge d'avoir un petit carré d'herbe où peuvent courir les chiens, se rouler dedans et jouer entre eux ? C'est donc si difficile, si inimaginable ? Ce n'est quand même pas mieux que la mort ?

 

Sur ce point, je préfère être une tête de con et ne jamais changer d'avis que de me faire une raison.

Posté par JeuneAnecdotique à 21:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur Pourquoi une vie est une vie ?

    Tu ne dois pas te faire une raison, tu dis la vérité : c'est scandaleux, le déséquilibre entre les peines pour des crimes si différents. Ce chien est sans doute dangereux mais en effet, un chien reste facile à contrôler et il y a d'autres solutions que la mort.

    Posté par Canalis, 06 juillet 2014 à 22:43 | | Répondre
  • Je suis complètement d'accord... et j'ai eu la même réaction quand j'ai appris sa future euthanasie. Et puis je pars du principe qu'un chien qui mord... c'est toujours pour une raison. Très souvent par peur... et quand ce sont des chiens dits "agressifs", ce sont très très majoritairement des humains qui les y ont poussé (combat, chien battu etc). Bref, on ne m'enlevera pas de l'esprit qu'un chien de nait pas méchant... et il le devient à cause des humains et la façon dont ils sont traités. Il n'y a pas de fumée sans feu.
    Et puis c'est une vidéo courte. On ne voit pas le "avant"ce qui me dérange aussi... Peut-être s'est-il passé quelque chose avant ?!
    Bref.
    Apprenons déjà aux maîtres à éduquer leurs chiens correctement... Apprenons à nos enfants qu'un chien n'est pas un objet et qu'il y a des règles à respecter (pas tirer la queue, pas jouer dans la gamelle, demander au maitre si on peut ou non caresser le chien etc.). Remettons les choses dans l'ordre coté humain... il y aura beaucoup moins d'accidents et beaucoup moins d'euthanasies inutiles !

    Je suis désolée pour le mollet de ce petit, mais non, ce chien ne mérite pas définitivement pas la mort pour ça...

    Posté par Mazelle, 06 juillet 2014 à 23:13 | | Répondre
  • Tu as raison de te révolter. Ce n'est pas normal de sacrifier ce chien simplement parce qu'il a mordu quelqu'un. C'est sûr que vois son enfant se faire mordre par un chien, ça doit être terrifiant, mais de là à tuer l'animal responsable...Personne n'est mort ! Moi-même, je me suis fais mordre par un chien, une fois. Au niveau du visage en plus. Je n'ai rien eu de grave. Je n'ai même pas de marque. Et jamais, au grand jamais, il n'est venu à l'esprit de quelqu'un d'aller condamner cette pauvre bête et il n'y a jamais d'autre épisode dans le même genre. J'avais dû l'agacer d'une façon ou d'une autre. Il ne faut parfois pas grand chose. Ce sont des êtres vivants, comme nous, et comme nous, ils sont parfois de mauvaise humeur et agissent impulsivement.
    Il aura peut-être une marque, ce gamin, et ce n'est même pas sûre. Et de notre côté, on libère des gens de prison, des gens qui ont vraiment fait beaucoup de mal, détruit des vies, et pour ceux qui restent en prison, comme tu le dis, c'est nous qui payons leur petit confort. Ce qui devait être une anecdote rigolote plus tard (franchement, je ris quand je dis que je me suis fais mordre !) se transforme en drame, alors qu'il y avait des dizaines d'autres solutions.

    Posté par LadySo, 06 juillet 2014 à 23:17 | | Répondre
  • Je suis d'accord avec toi, la peine de mort ne devrait pas plus s'appliquer sur un chen qu'un humain.

    Maintenant, je rebondie sur le commentaire de Mazelle : mon chien était une crème, il vivait comme un roi à la maison mais en vieillissant il est devenu "méchant". Ne prêtait plus le canapé, nous grondait quand on s'approchait de son panier etc.. Au point qu'on n'était plus que 2 à oser s'approcher, pour un chien qui se roulait par terre pour des calins avant ça fait quand même un sacré changement... Maintenant, sachant ça on ne le sortait pas sans muselière et le jardin était clos donc on n'aurait jamais eu de problèmes comme ça mais je tiens à noter qu'un animal, tout comme un humain, peut mal tourner, peut mal veillir sans que ce ne soit la faute des proprios.

    Posté par Fluffy, 07 juillet 2014 à 04:28 | | Répondre
  • Je ne vais pas te dire que porter une muselière c'est pas une vie parce que je suis totalement d'accord avec toi (et j'avoue que je n'avais jamais fait le parallèle de peine avec les Hommes). Dès ton premier paragraphe ça m'a fait penser à une émission qui s'appelle SOS César et qui passe sur Nat Geo Wild (mais je pense que l'on peut trouver des extraits sur Youtube) et à chaque fois que je regarde je suis tout simplement bluffée !

    Le principe c'est que César est appelé par les amis ou voisin d'une personne ou d'un couple de personne possédant un chien (généralement un pit bull ou un pitt bull croisé) qui a attaqué quelqu'un, ou qui terrorise les chiens du quartier. Et César doit les aider à régler le problème. Dans la dernière émission que j'ai vu il amène le couple dans son centre de comportement des chiens. A un moment il est séparé d'eux de deux mètres environ, leur chienne va les voir, tourne autour d'eux, est toute excité, ne s'assoie pas... puis elle va faire César et là comme par magie elle se calme, elle se pose, elle se détend. Dans une autre émission une autre chienne tirait comme une malade sur sa laisse, César prend la laisse, et immédiatement la chienne se met à marcher derrière lui, sans tirer, comme par magie.

    Alors j'en vois déjà venir à dire "c'est truqué". Pas du tout. L'explication est que les chiens captent les émotions, le stress, l'angoisse, alors que le maître, en promenade par exemple, doit être serein, "calme et autoritaire" comme dit César. Dans le premier exemple que j'ai donné le couple s'engueulait tout le temps, il y avait des tensions et la chienne ressentait ça. Dans mon deuxième exemple le mec qui tenait la laisse s'y prenait mal, il courbait les épaules, il n'avait pas l'air confiant et sa chienne se mettait devant lui pour le protéger. A l'instant où il s'est redressé et s'est détendu sa chienne à moins tiré sur sa laisse. César a quand même voulu savoir si ces deux chiens étaient agressif/méchant/dangereux ou pas. Alors il a amené la chienne du premier exemple voir sa meute, dans son centre. La meute l'a reniflée mais n'a pas bronché, n'a pas été agressive, alors que si les chiens de cette meute avaient senti un danger ils auraient tout de suite attaqué. Pour la chienne du deuxième exemple qui tirait sur sa laisse il l'a faite se calmer avant d'entrer dans un parc canin. Sans sa laisse. La chienne est allée jouer avec les autres chiens. Dans une autre émission, la chienne venait se mettre devant sa maîtresse alors qu'elle était assise sur le banc du parc, pour la protéger, et à l'instant où sa maîtresse, encouragée par César, l'a fait se déplacer, lui à signifier qu'elle pouvait aller loin, la chienne s'est détendue. Dans une autre émission, lorsque la maîtresse est parvenue avec fermeté à faire comprendre à la chienne qu'elle ne pouvait pas rester dans sa sphère intime, trop prêt d'elle, la chienne s'est détendue et est allée jouer avec le chien de César alors qu'elle l'avait d'abord attaqué. Et aucun de ces chiens n'étaient réellement méchant : au contraire ils étaient très sociables.

    Il n'y a pas de chien réellement méchant, à mon avis, juste des maîtres qui ne savent pas s'y prendre, ou des maîtres, dans les cas les plus extrêmes, qui élèvent leur chien de manière à ce qu'ils soient agressifs (je pense notamment aux combats de pitt bull) mais vous prenez le plus gentil et le plus mignon des labrador et vous le dressez comme certains dressent leur pitt bull pour les combats et vous n'obtiendrez ni plus ni moins qu'un labrador agressif et dangereux.

    Ce chien qui a mordu cet enfant pourquoi l'a-t-il fait ? Parce que son maître le lui a demandé ou parce qu'il pensait son maître en danger et a voulu le protéger ? Est-ce qu'une ré-éducation ne serait pas appropriée (comme la chienne du couple de mon premier exemple qui a subit quelques jours/semaine de ré-éducation, de promenade en meute, pour lui donner plus confiance en elle apparemment, pour la détendre) ? Au lieu de tuer ce chien parce qu'on ne le comprend pas, et si on essayait de comprendre pourquoi il a mordu, quelle en était la raison ? Toujours pour revenir à cette émission : la chienne qui est allée jouer avec le chien de César était dans cette émission parce qu'elle avait attaqué une voisine qui lui avait donné un gâteau : pour protéger sa maîtresse. Les chiens n'attaquent pas sans raison mais il faut juste comprendre ses raisons. Combien de chance il y a pour que le maître du chien qui a mordu l'enfant prenne un autre animal, l'élève n'importe comment, le laisse marcher devant lui en promenade, et que ce chien attaque de nouveau quelqu'un parce qu'il sera incapable de tenir la laisse au moment où le chien tire ?

    Posté par Melgane, 07 juillet 2014 à 09:19 | | Répondre
  • Dans ma vie , je me suis faite mordre deux fois par deux chiens . On ne les a pas euthanasiés pour autant . Je pense que dans le cas dont tu parles, le chien a du être reconnu comme dangereux. Peut être n'était-ce pas la 1ère fois? Peut être était-il agressif ? Je ne sais pas. Certes, c'est dur et définitif mais il devait y avoir une bonne raison qui justifiait l'euthanasie .

    Posté par Dan, 17 novembre 2014 à 19:47 | | Répondre
  • Même s'il est agressif, dangereux... Si nous laissons les humains dangereux en vie (et même en liberté pour certains), pourquoi ne pas faire l'effort de faire des refuges pour chiens "en difficultés"? Car un chien ne mord jamais pour le plaisir il me semble, un chien "psycopathe qui aime faire souffrir", ça n'existe pas. Ils ne méritent pas ça, on ne sait pas comment raisonne un animal, ce n'est pas compliqué de trouver des solutions pour les "isoler" sans les abandonner. Si une euthanasie pour agresssivité est justifiée, alors je vais de ce pas tuer ma pire ennemie, humaine mais également très agressive... Ce n'est pas comme ça que ça marche, à la fois malheureusement et heureusement !

    Posté par JeuneAnecdotique, 17 novembre 2014 à 21:09 | | Répondre
  • Oui on pourrait créer des "centres de rééducation" pour chiens difficiles , pourquoi pas ? Encore un débouché pour les éducateurs canins , c'est une idée quelle est bonne . Pour les humains c'est différent . Je crois qu'un chien peut se rééduquer , mais pas tous les humains . Certains sont "incurables"... quelles solutions ? La case prison . Mais un jour , on en sort et , si on est incurable, si on a des pulsions irrépressibles,et si on ne prend pas les médocs que l'on est "invité" à prendre, si on raconte des crasses au psy ...... on récidive ..... La peine de mort est abolie. La prison n'est jamais à perpétuité . Rien n 'est simple pour les humains. Alors on simplifie pour les chiens . Alors qu'il est vrai qu'on pourrait faire autrement .

    Posté par Dan, 18 novembre 2014 à 16:27 | | Répondre
Nouveau commentaire