27 avril 2014

Pourquoi je réponds à l'intolérance végétarienne ?

Moi qui suis des pages végétariennes voire même vegan, je suis tombée sur ça :

monde magique des omnivores

Cette image vient de là : clique.

J'avoue que ma première réaction a été la colère. Cela fait plusieurs mois que je diminue considérablement ma consommation de viande, que je m'en délivre et que je commence à prendre réellement conscience de la vie certains animaux : enfermés dans des cages pour les cirques, privés de leur environnement naturel pour qu'on puisse les pointer du doigt dans un zoo, rasés de leurs poils pour qu'on ait chaud, et assassinés pour qu'on se régale. Ceux qui estiment que j'en fais pas encore assez (c'est bien vrai, mais ça me regarde, j'y vais petit à petit), clairement, je les emmerde. C'est dit, parce que l'intolérance et la méchanceté gratuite, ça commence à me courir doucement sur le haricot dans ce monde.

Donc, ce qui m'a plutôt gênée c'est la manière d'accuser les omnivores d'être clairement idiots et aveugles. Vous croyez qu'un omnivore ne sait pas qu'il mange un animal mort dans un abbatoir ? Vous pensez qu'à la plupart des gens, ça ne leur fait pas mal, de savoir et de ne pas arriver à supprimer totalement la viande de leurs habitudes alimentaires ?

Ca a été mon cas. Même lorsque je n'arrivais pas à arrêter d'en manger, je savais bien ce que c'était, je m'en voulais, et j'aurais complètement refusé qu'un végétarien ramène en plus sa science pour en remettre une couche de culpabilisation. Pas pour continuer à me voiler la face en paix, mais justement car je ne me la voilais pas et que c'était bien suffisant.

Je fais d'énormes efforts pour ne plus manger de viande, est-ce que c'est pour ça que je prends mes parents pour des idiots ou des meurtriers car ils en mangent ? J'aurais donc que ça à foutre de les critiquer, les faire chier à chaque fois, alors que la prise de conscience ne peut venir que de soi-même de toute manière ?

Je suis peut-être assez virulente, mais dans toutes les pages que je suis, il y a du bon et du mauvais, et le mauvais est à chaque fois un ramassis de jugements gratuits et agressifs. Et moi ça m'énerve, c'est tout.

C'est vraiment prendre les gens pour des imbéciles et des idiots. Et la plupart de mes proches mangent de la viande, alors je le prends directement contre eux, et je n'aime pas qu'on dise du mal des gens que j'aime.

Si on veut s'en prendre à quelqu'un, nous végétariens, c'est à la société de consommation. C'est pour gagner des sous que tant d'animaux sont tués, exploités, la société créee elle-même le besoin pour s'enrichir et les mangeurs de viande sont peut-être des "pantins" de ce manège, mais ils ne méritent en aucun cas toute cette haine, toute cette méchanceté.

Allez plutôt agresser les gérants des cirques, qui enferment de pauvres bêtes dans des cages et ne les en font sortir que pour assurer un show dont ces animaux se foutent complètement. Faites fermer le putain de zoo de Paris qui met de pauvres singes dans des enclos près de la route et de la pollution. Demandez au gouvernement d'instaurer un quota de bêtes tuées à des fins alimentaires, à défaut d'interdire complètement leur abbatage (ça serait merveilleux mais ouvrez grand les yeux : ça n'arrivera JAMAIS, en tout cas pas de votre vivant ! on a déjà eu du mal à faire comprendre à certaines personnes pourquoi jeter un chat contre un mur est horrible).

Les clients prennent bêtement ce qu'on veut bien leur offrir, c'est peu malin mais ce ne sont pas de mauvaises personnes pour autant. Ce n'est même pas sûr que le monsieur qui abbat des animaux sans même s'en émouvoir à force soit une mauvaise personne. Il y a "juste" une terrible banalisation de l'abbatage car il y en a TROP. C'est normal car ça arrive tous les jours et que c'est LEGAL, hélas !

C'est un peu trop faciles de s'en prendre aux mangeurs de viande. Que je sache, vous en étiez aussi, et depuis que vous ne l'êtes plus, la face du monde n'a pas changé. On se sent bien mieux dans sa tête, dans son corps, mais autour le carnage continue. Tout le monde est responsable ou personne ne l'est, mais il faut arrêter d'être lourds avec les omnivores juste parce que vous savez qu'ils sont manipulés et que vous pourrez aisément les traiter d'abrutis sans trop vous en vouloir. Je vous le dis, ça va peut-être faire mal mais c'est la vérité : en faisant ça, vous êtes aussi des abrutis. Ce n'est pas avec de la méchanceté qu'on change le monde, ou alors on ne le fera que devenir pire encore.

J'ai lâché mon gros pet contre tout ce que j'ai pu lire, en mode :

1013236_279333962217083_1075546096_n

... Mais faut dire qu'avec tout ce qu'on peut lire, à force ça part en peanuts dans ma petite tête. Voilà.

LOVE, merde !

Posté par JeuneAnecdotique à 16:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Pourquoi je réponds à l'intolérance végétarienne ?

    Totalement d'accord avec toi ! Tellement d'accord que j'ai même un article programmé pour demain midi sur le même thème... On peut dire que les grands esprits se rencontrent ! ;)

    Posté par Princesse Vivi, 27 avril 2014 à 18:01 | | Répondre
  • J'ai eu le même souci, car il se trouve que j'aime beaucoup les animaux, et que je le revendique, mais que certains petits malins me disent que je mens car je mange des animaux.

    Évidemment, ces petits malins parlent sans savoir (comme tout le monde) : j'ai de graves problèmes de santé, et j'ai découvert pendant l'adolescence que se priver de tout un pan de nourriture quand on est pas en bonne santé de base, ça peut entraîner de très graves carences.
    En résumé, je mange de la viande parce que je n'ai pas le choix.

    Mais ces petits malins pensent me connaître mieux que les médecins qui se sont acharnés pour que je guérisse, et me soutiennent mordicus que la viande n'est pas indispensable pour être en bonne santé, que donc je suis une horrible menteuse et que je ferais mieux de cesser de dire que j'aime les animaux.

    Ces petits malins, je leur dis la même chose que toi : allez tous vous faire foutre, vous faites ce que vous voulez de votre vie, si je mange de la viande, ça ne va pas vous empêcher de vivre.

    Tu me donnes envie de faire un article sur le même ton tiens :)

    Posté par Kariana, 27 avril 2014 à 18:43 | | Répondre
  • C'est prendre les omnis pour des cons et c'est la pire façon de militer pour le végétarisme...

    Posté par Mme végan, 28 avril 2014 à 10:41 | | Répondre
  • J'ai beaucoup aimé ton article. Depuis quelque temps j'ai commencé à prendre conscience de tout ça, du fait que les animaux sont maltraités juste pour qu'on ait à manger etc... Ca a commencé avec un reportage sur les abattoirs, c'était immonde, clairement, j'ai pas pu manger de viande pendant un moment, et puis je n'y pensais plus, jusqu'à la lecture d'un livre sur le sujet, c'est bête mais ce bouquin m'a fait refleurir, et je suis d'accord avec toi, ce n'est pas parce qu'on pas tous végétarien, ou qu'on a du mal à le devenir qu'on y pense pas. Perso, mes parents acceptent pas trop l'idée et comme c'est eux qui cuisinent, disons que je fait avec, mais je diminue doucement ma consommation de viande et peut-être que pour certains c'est rien, mais je trouve ça déjà bien.
    Enfin, je ne t'embête pas plus, je voulais juste réagir, et dire que je suis d'accord avec ce tu racontes
    Salut,

    Amita

    Posté par Amita, 02 mai 2014 à 16:00 | | Répondre
  • Hello :) Evidemment l'image est volontairement exagérée, il est évident que bcp de gens se rendent compte d'où vient la viande etc, mais il me semble vrai que dans certains cas, les gens ne voient que le bout de viande, sans penser à l'animal qu'il était avant. Je le sais parce que je fais partie de ces gens là ! Il a fallu que j'arrive à l'âge e 14-15 ans pour me rendre compte que mon jambon c'était du cochon. (oui je suis pas fute-fute tous les jousr mais bon). Mais l'auteure de l'image, c'est Insolente Veggie, et dans sa page d'info elle explique bien que son blog est un "défouloir" et qu'elle n'essaye nullement de convaincre ni rien, elle ne milite pas donc je la comprend un peu!
    Après c'est sur que c'est le genre d'image qui énerve les omnivores conscients, ce que je peux comprendre, ce n'est pas la bonne méthode pour convaincre ça c'est sur.

    Posté par Unefillevege, 17 mai 2014 à 17:58 | | Répondre
  • Les responsables ne sont pas les consommateurs, ça c'est clair (autant vouloir empêcher les gens de cueillir des fruits pourris sur un arbre, il en repoussera toujours des pourris si on oublie de les ramasser). Ce n'est clairement pas la bonne manière pour empêcher l'exploitation à outrance des animaux. :)

    Posté par Robin, 08 juin 2015 à 18:26 | | Répondre
Nouveau commentaire